Bienvenue visiteur, pour poster sur ce forum vous devez vous enregistrer.
Présentations Flux RSS Recherche
Pages : 1
planeswalker et mal d\'invocation
xanayouk
Membre
Messages : 157


haut haut de page
planeswalker et mal d'invocation posté le [11/01/2019] à 18:06

Bonjour tout le monde j'ai une question.

Est-ce que les planeswalkers qui se transforment en créature (un Gideon des épreuves par exemple) peuvent attaquer le tour où ils ont été joués?


Naos
Membre
Messages : 144


haut haut de page
planeswalker et mal d'invocation posté le [11/01/2019] à 18:47

Salut,

non, ils sont soumis au mal d'invocation comme les autres créatures à partir du moment où ils deviennent des créatures. Tu peux trouver tous les détails sur les points de règles qui lui sont liés ici : http://gatherer.wizards.com/Pages/Card/Details.aspx?name=gideon%20of%20the%20trials


Barbarus
Modérateur
Messages : 3912


haut haut de page
planeswalker et mal d'invocation posté le [11/01/2019] à 20:59

Est-ce que les planeswalkers qui se transforment en créature (un Gideon des épreuves par exemple) peuvent attaquer le tour où ils ont été joués?


Tant qu'ils sont des planeswalkers, ils sont soumis aux règles des planeswalkers. Si tu transforme Gidéon en créature, il devient soumis aux règles des créatures. A ce titre, on vérifie depuis quand il est sous ton contrôle (peu importe sa nature : arpenteur ou créature, on vérifie juste depuis quand il est là) pour savoir s'il est soumis au mal d'invocation ou non…


Barbarus : pourquoi penses-tu qu'il pourrait en être autrement?


« If I do, it’s God’s will, if I don’t then God will » (Paul Elstak in God’s Will)
« L’anarchie ouvre les abîmes, mais c’est la misère qui les creuse… Vous avez fait des lois contre l’anarchie, faîtes des lois contre la misère » (Victor Hugo)
« Y’a pas de question bête à Magic… » (Barbarus)

xanayouk
Membre
Messages : 157


haut haut de page
planeswalker et mal d'invocation posté le [15/01/2019] à 15:32

Je ne sais pas trop à vrai dire… Ce qui est étrange, c'est que je sais que les manlands sont soumis au mal d'invoc… Mais merci de vos réponses.


Barbarus
Modérateur
Messages : 3912


haut haut de page
planeswalker et mal d posté le [15/01/2019] à 18:53

Ce qui est étrange, c'est que je sais que les manlands sont soumis au mal d'invoc…


Oui…

Tout comme peut l'être un arpenteur-créature…

La question, in fine, c'est bien plus "qu'est-ce que le mal d'invocation"…


302.6. Une capacité activée d'une créature qui a un symbole d'engagement ou de dégagement dans son coût d'activation ne peut être activée à moins que cette créature n'ait été continûment sous le contrôle de son contrôleur depuis le début de son tour le plus récent. Une créature ne peut attaquer à moins que cette créature n'ait été continûment sous le contrôle de son contrôleur depuis le début de son tour le plus récent. Cette règle est souvent connue sous le nom de règle du « mal d'invocation. »


Donc, l'arpenteur, tout comme le manland, est soumis aux règles de son type…


Prenons Conseil des færies et mettons qu'il arrive en jeu dégagé pour l'explication.

C'est un terrain, donc tu peux l'engager pour du mana dès qu'il arrive en jeu (ce n'est pas une créature, donc pas de mal d'invocation).

Mettons que tu paye :m1: :mbleu: pour le transformer en créature. Ca devient une créature, soumise au mal d'invocation.

Tu ne peux donc pas attaquer avec ni l':mT: pour ajouter :mbleu: à ta réserve.

Un tour de jeu complet se passe.

Tu paye à nouveau :m1: :mbleu: pour le transformer en créature. Tu contrôle le permanent "continûment […] depuis le début du tour le plus récent", tu peux donc attaquer avec ou l'engager pour qu'il produise :mbleu: .


La question de base pour comprendre le mal d'invoc', c'est "depuis quand contrôles-tu le permanent en question" (quel que soit son type).


Barbarus : après, si tu as un exemple plus spécifique, n'hésite pas à le développer, qu'on puisse mieux te renseigner…


« If I do, it’s God’s will, if I don’t then God will » (Paul Elstak in God’s Will)
« L’anarchie ouvre les abîmes, mais c’est la misère qui les creuse… Vous avez fait des lois contre l’anarchie, faîtes des lois contre la misère » (Victor Hugo)
« Y’a pas de question bête à Magic… » (Barbarus)

Pages : 1

Partenaires


ORA Jeux Ludis Factory magiccardmarket.eu Les Armes de Légende