Bienvenue visiteur, pour poster sur ce forum vous devez vous enregistrer.
Présentations Flux RSS Recherche
Pages : 1
décomposition abrupte
mookypaint
Membre
Messages : 8


haut haut de page
décomposition abrupte posté le [02/11/2012] à 08:47

bonjour a tous j'ai une petite question concernant la limite d'utilisation de la decomposition abrupte

est il possible oui ou non de detruire une créature qui benificie de la défense talismanique???


en fait je sais que grace a la defense talismanique on ne peut affecter la créature avec un sort qui cible ,mais la vu que la décomposition abrupte ne peut pas etre contrecarrée par des sort ou des capacités je pense que la question se pose!!!!!!


merci a tous ceux qui me permetrons de ressonner mon esprit tordu :roll:


Ratseau
Membre
Messages : 454


haut haut de page
décomposition abrupte posté le [02/11/2012] à 09:01

Tu reponds toi même à ta question.


Une creature avec la defense talismanique ne peut etre la cible de sort ou de capacite. Hors la decomposition abrupte cible,

donc par deduction ne peut etre jouer sur ta creature


Mes cartes à la vente : https://fr.magiccardmarket.eu/?mainPage=browseUserProducts&idUser=68502

atog meister
Membre
Messages : 460


haut haut de page
décomposition abrupte posté le [02/11/2012] à 11:07

Pour pouvoir lancer un sort ou activer une capacité, il faut être en mesure de lui choisir une cible légale à chaque fois que c'est demandé. Ici, il faut choisir un permanent non terrain avec un coût converti de mana de 3 ou moins. Tu ne peux donc pas choisir une créature avec défense talismanique.

De plus, la décomposition abrupte ne peut pas être contrée par des sorts et des capacités, mais elle peut l'être par les règles: si tu cibles une créature avec la décomposition abrupte, et qu'en réponse, son contrôleur la cible avec Vignes de Vastebois, alors la décomposition abrupte sera contrée par les règles puisque sa seule cible sera devenue illégale.

Un sort ou une capacité est contré par les règles si toutes ses cibles sont devenues illégales. Si au moins une cible est légale, le sort se résoudra. Par contre, le sort ne peut rien faire à une cible illégale, rien lui faire faire, et ne peut pas faire que quelque chose lui fasse quoi que ce soit.

Exemples:

-Tu lances Remous tournoyants sur une créature et un terrain de l'adversaire. En réponse, celui-ci donne le linceul à sa créature. Le joueur renverra le terrain dans sa main, mais pas la créature.

-Tu lances Feu de l'âme en ciblant une créature que tu contrôles, et une autre créature. Si l'une de ces cibles devient illégale, aucune blessure n'est infligée.


mookypaint
Membre
Messages : 8


haut haut de page
décomposition abrupte posté le [02/11/2012] à 11:12

merci d'avoir eclairci mon esprit


Barbarus
Modérateur
Messages : 4774


haut haut de page
décomposition abrupte posté le [02/11/2012] à 12:03

De plus, la décomposition abrupte ne peut pas être contrée par des sorts et des capacités, mais elle peut l'être par les règles: si tu cibles une créature avec la décomposition abrupte, et qu'en réponse, son contrôleur la cible avec Vignes de Vastebois, alors la décomposition abrupte sera contrée par les règles puisque sa seule cible sera devenue illégale.


C'est d'ailleurs pour ça que le texte précise "par un sort ou une capacité", parce que, sinon, il n'aurait pas été contrecarré par les règles…

De manière général (y'avait un article à ce sujet dans le dernier LN), les sort qui cibles et qui ne peuvent être contrecarrés, dans R2R, ont cette phrase ("par un sort ou une capacité" écrite) pour clarifier les choses…

En effet, cette restriction laisse "aux règles" la possibilité de contrer le sort…


Barbarus


« If I do, it’s God’s will, if I don’t then God will » (Paul Elstak in God’s Will)
« L’anarchie ouvre les abîmes, mais c’est la misère qui les creuse… Vous avez fait des lois contre l’anarchie, faîtes des lois contre la misère » (Victor Hugo)
« Y’a pas de question bête à Magic… » (Barbarus)
Faire des liens? C’est ici

atog meister
Membre
Messages : 460


haut haut de page
décomposition abrupte posté le [02/11/2012] à 13:07

A noter qu'une carte, le Drakôn clinquant, a une capacité qui ne peut pas être contrée, sauf par des sorts ou des capacités. Cette capacité ne peut pas être contrecarrée par les règles si sa cible est illégale.


b3n0ulef0u
Membre
Messages : 2


haut haut de page
décomposition abrupte posté le [11/11/2012] à 21:43

Pour aller plus loin, je questionne atog meister :


-Tu lances Remous tournoyants sur une créature et un terrain de l'adversaire. En réponse, celui-ci donne le linceul à sa créature. Le joueur renverra le terrain dans sa main, mais pas la créature.


Conter une partie du sort ne contre-t-il pas le sort en entier ?

Autrement dit, rendre une cible illégale contre le sort à moins qu'il ne soit écrit de cette manière :

"Renvoyez la créature ciblée dans les mains de son propriétaire.

Renvoyez le terrain ciblé dans les mains de son propriétaire."

Un peu comme avec Lien commun, tuer une des deux cibles (s'il y a deux cibles) n'empêche pas de mettre un marqueur sur l'autre cible.


-Tu lances Feu de l'âme en ciblant une créature que tu contrôles, et une autre créature. Si l'une de ces cibles devient illégale, aucune blessure n'est infligée.


Je pense que là tu as raison mais je me suis posé la question suivante : Rendre la seconde cible inciblable n'oblige-t-il pas de changer cette même cible ? Le cas échéant s'il n'y a que deux créatures dont la seconde cible devenue illégale, la créature infligeant les dégâts ne doit-elle pas se les infliger ?


J'avoue si ya un arbitre dans le coin les réponses m'intéressent :)


Barbarus
Modérateur
Messages : 4774


haut haut de page
décomposition abrupte posté le [12/11/2012] à 23:43

Le point de règle qu'il te manquait :


608.2b : Si le sort ou la capacité spécifie des cibles, il vérifie si les cibles sont toujours légales. Une cible qui n’est plus dans la zone dans laquelle elle était quand elle a été ciblée est illégale. D'autres changements de l'état du jeu peuvent rendre une cible illégale ; par exemple, ses caractéristiques peuvent avoir changé ou un effet peut avoir changé le texte du sort. Si la source d'une capacité a quitté la zone dans laquelle elle était, ses dernières informations connues sont utilisées pendant ce processus. Le sort ou la capacité est contrecarré si toutes ses cibles, pour chaque occurrence du mot « cible », sont maintenant illégales. Si le sort ou la capacité n'est pas contrecarré, il se résoudra normalement. Néanmoins, si une quelconque de ces cibles est illégale, la partie de l’effet du sort ou de la capacité pour laquelle il s’agit d’une cible illégale ne peut effectuer aucune action sur cette cible ni faire que cette cible effectue la moindre action. L’effet peut cependant toujours utiliser des informations de cibles illégales, et si pour d’autres parties de l’effet ces cibles ne sont pas illégales, ces parties de l’effet peuvent les affecter.


Je pense que là tu as raison mais je me suis posé la question suivante : Rendre la seconde cible inciblable n'oblige-t-il pas de changer cette même cible ? Le cas échéant s'il n'y a que deux créatures dont la seconde cible devenue illégale, la créature infligeant les dégâts ne doit-elle pas se les infliger ?


Alors, on va schématiser : l'effet du sort dit "A inflige X blessure à B". Si "B" devient illégal, on a A inflige X à rien… Mais sûrement pas de "redirection" de ciblage…


Barbarus


« If I do, it’s God’s will, if I don’t then God will » (Paul Elstak in God’s Will)
« L’anarchie ouvre les abîmes, mais c’est la misère qui les creuse… Vous avez fait des lois contre l’anarchie, faîtes des lois contre la misère » (Victor Hugo)
« Y’a pas de question bête à Magic… » (Barbarus)
Faire des liens? C’est ici

Pages : 1