Le Seigneur des anneaux

JEUX DE SOCIETÉ
Mots-Clefs : coorpératif (1) , Tolkien (1)

C’est sous la forme d’un jeu aux cartes fixées, à la manière du célèbre Trône de fer, que nous revient l’univers de Tolkien. Avec, au cœur de son concept, une entraide entre joueurs pour explorer ensemble les Terres du Milieu et y vivre des aventures périlleuses. 

 

Tous pour un !

Il s’agit donc d’un jeu de cartes coopératif, qui mène les joueurs ensemble vers la victoire ou la défaite, ce qui change un peu des jeux de duels actuels. Les mécanismes reflètent cette idée : : lorsque des monstres menacent un groupe allié mal en point, vous pouvez volontairement engager le combat avec les plus dangereux pour les empêcher de décimer un autre joueur. Le danger qiui plane sur vous est traduit en « «points de menace »» : leur total initial, déterminés par le choix de vos héros, ira en grandissant au fil de l’aventure. Arrivé à un certain seuil, les joueurs qui ont pris trop de risques sont éliminés de la partie. Retenez qu’en plus de conserver ses personnages en vie, il faut veiller à maintenir son seuil de menace au plus bas pour éviter d’attirer l’attention d’engeances trop puissantes pour vous.
carteSDA

Quête de sens

Concrètement, les joueurs progressent dans l’aventure en explorant les lieux  piochés dans le deck de quête et en faisant face aux ennemis qui rôdent. Le système assez ingénieux de cartes posées «à l’horizon» permet d’anticiper les prochains tours, donnant aux joueurs le temps de s’organiser et de dépenser leurs points d’influence pour recruter de nouveaux alliés ou écarter des cartes défavorables. Le hasard intervient sous la forme de cartes qu’on attache aux monstres face cachée, qui rendent les combats moins prévisibles. Une fois les conditions de progression remplies et les monstres éliminés, on passe au lieu suivant, continuant ainsi l’aventure jusqu’à épuisement du deck de quête. Il suffit alors d’un seul joueur encore en vie pour que tous remportent la partie, ce qui reflète l’esprit Tolkien pétri d’héroïsme et de sacrifice pour une cause commune.

 

En conclusion…

La mécanique est simple et assez bien huilée. Le matériel est agréable : illustrations  reprennant possession de l’univers jusque- là très (trop ?) marqué par la trilogie cinématographique et compteur de danger sont autant de bonnes idées. Refaire une quête n’apporte que peu de surprises, mais de nouvelles viendront régulièrement compléter le jeu. Une petite aventure entre amis, ça vous tente ?

 

posté par igor le [13/09/2011]



<< Retour aux articles

Partenaires


ORA Jeux Ludis Factory cardmarket.com Les Armes de Légende