L’adjust List ou le Carnaval surprise !

MÉTAGAME - YU-GI-OH!
Mots-Clefs : banlist (10)

Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, vendredi dernier une nouvelle invention de la part de Konami nous est parvenue: « l’adjust list » ! Certains farfadets la nomment aussi « Banlist d’urgence. »

Qu’est-ce qu’une Banlist d’urgence vous dites-vous « in peto » ? Aussi simplement que son nom l’indique, il s’agit d’une Banlist visant spécifiquement un Deck jugé par Konami trop fort par rapport aux autres Decks. Ils emploient le mot « strongest » ce qui veut tout dire. Aussi et sans prévenir, ils décident de limiter certaines cartes afin pouvoir réajuster le métagame. Konami y avait déjà eu recourt au temps de Dragon Armé Des Ténèbres et de Fusion Dimensionnelle.

Dernière chose avant de rentrer dans le vif du sujet : « l’adjust list » s’applique pour tous les évènements du type YCS, WCQ, nationaux, continentaux et pour le championnat du monde, même si d’ici là, je pense que nous aurons déjà eu d’autres Banlists dont une probablement au printemps. Pour les tournois locaux en « duel center », il faut se renseigner auprès des organisateurs de tournois pour savoir si « l’adjust list » est appliquée ou non. Lorsque les choses se font dans l’urgence, il n’est pas rare que ce soit boiteux.


Liste des cartes modifiées :

Les cartes ci-dessous sont désormais interdites en tournois

Capture d’écran 2016-02-09 à 12.28.28 Capture d’écran 2016-02-09 à 12.27.26 Capture d’écran 2016-02-09 à 12.27.54

Une grande claque pour tous les Decks jouant l’archétype Mageartiste. En effet sans Peluche feu Mageartiste ou Jongleur de dommages Mageartiste, il devient peu envisageable de continuer à jouer ce support.

La première chose également qui vient à l’esprit est du coup que le Deck « PePe » (de l’anglais Performage Performapal) perd une carte très polyvalente à savoir le Jongleur de dommages Mageartiste, qui permettait au joueur de se prémunir des OTK et des Yeux d’Hésitation tout en lui permettant de chercher à tous moments une grande partie de son Deck. Peluche feu Mageartiste est également une grande perte car il permettait de rentabiliser l’effet du Sorcier Pendule Potartiste et de constituer un élément de défense efficace contre de nombreux decks comme Kozmo.

Enfin   Tellchevalier Ptomeleus  banni  implique un accès à Cyber Dragon Infini beaucoup moins simple désormais.

Ces bannissements étaient prévisibles en regardant les interdictions qui avaient eu lieu récemment au japon même si vu de loin, cela nous paraissait  nippon ni mauvais. Néanmoins elles surviennent très tôt (les interdictions…vous suivez ?) car il n’y a même pas eu un mois complet entre la sortie officielle du Deck et cette « adjust list ».

Liste des cartes limitées à 1 exemplaire :

Capture d’écran 2016-02-09 à 12.34.11 Capture d’écran 2016-02-09 à 12.33.34 Capture d’écran 2016-02-09 à 12.31.52

Cette fois-ci, ce sont les autres aspects de « PePe » qui en prennent un coup, même si chacun sait que malmener « PePe » ne devrait point  se faire.

Singoclavier Potartiste et Potartiste Crânecrobate Arlequin étaient les éléments-clés du Deck, lui assurant toute sa stabilité car ils permettaient au joueur de pouvoir chercher à tout moment le nécessaire pour qu’il puisse réaliser ses combos. Potartiste Crânecrobate Arlequin était également une pierre angulaire pour réaliser toutes les synchros et les xyz du Deck. Personnellement , je trouvais ce Crânecrobate Arlequin attachant. Enfin le Luster Pendule, le Dracossassin le moteur de toute la partie synchro de ce Deck est lui aussi touché même si pas coulé.

Cette partie là de « l’adjust list » était nettement moins prévisible, et si j’osais , je dirais même sévère car elle va obliger les joueurs « PePe » à innover pour trouver des moyens de continuer à faire tourner le Deck et surtout à le faire tenir contre ces adversaire à savoir les « Monarques » et les « kozmos » entre autres.

Pour terminer, son Excellence Konami met en exergue un « errata » sur l’effet monstre de Sorcier Pendule Potartiste. Paraît il que l’Ingénieur stratège Késïito Kivâtunï,  le rédacteur des effets, distrait par une mouche, ne trouva pas son katana pour la pourfendre et fut troublé. Désormais on peut aller chercher des monstres Potartistes dont le nombre est égal au nombre de cartes détruites par le Sorcier. Le changement porte sur le fait que si des magies sont détruites par le Sorcier on peut quand même aller chercher un monstre Potartiste depuis son Deck, ce qui n’était pas le cas auparavant, japonais bien entendu.

Néanmoins je ne pense pas que le Deck « PePe » soit mort même s’il a pris un plomb. Sa synergie reste tout de même très forte mais elle va devoir obliger les joueurs à tenter de nouvelles associations. Il paraît donc indispensable de repartir à l’aventure de nouvelles constructions ou d’adaptations de vos Decks avec cette « Adjust List, » mais…. « in fine » l’aventure constante ne fait-elle pas partie de ce jeu fabuleux ?

MB/PS

 

posté par PABLOMACMILAN le [10/02/2016]



<< Retour aux articles

Partenaires


ORA Jeux Ludis Factory cardmarket.com Les Armes de Légende