Bienvenue visiteur, pour poster sur ce forum vous devez vous enregistrer.
Présentations Flux RSS Recherche
Pages : 1
Comment se lancer financièrement dans le Standard
mesnik
Membre
Messages : 2


haut haut de page
Comment se lancer financièrement dans le Standard posté le [11/10/2019] à 11:44

Bonjour !


Je me (re)lance dans Magic depuis juin, après un "Dark Age" de 17 ans (souvenirs de Invasion et Odyssey…), et je me posais une question. Maintenant que je ne suis plus adolescent et que je gagne ma vie, je peux me permettre de jouer aux decks que je veux. Ou presque…


Déjà le format. J'aime jouer entre amis, sans prise de tête et je n'ai pas l'esprit compétitif. Donc j'ai refait mes 2 decks fétiches de l'époque (mono vert et Folie) en achetant des cartes à l'unité (j'ai découvert entre temps comment fonctionne la plateforme Cardmarket, les Planeswalkers, les équipements, et même le nouveau niveau de rareté : Mythique ). Et je me suis permis d'acheter des cartes très rares pour un deck contrôle dont j'ai toujours rêvé de jouer à l'époque, mais en ne mettant pas plus de 5€ par carte si il la fallait en 4 exemplaires. Et une boite de boosters Modern Horizon, me suis dit, ca peut servir. Ainsi que quelques decks préconstruit dont un Challenger Deck pour découvrir les nouvelles cartes. Bref, j'ai craqué mon budget que je m'étais fixé pour recommencer à jouer.


Avec des amis qui s'y remettent aussi comme moi, j'ai découvert le Limité : en faisant l'AP de M20 puis Throne of Eldraine (chez Magic Corpo !), puis en achetant des boosters des dernières extensions pour drafter entre amis, j'ai appris à beaucoup aimer. Ainsi que sur Magic Arena.


Et maintenant que je regarde régulièrement divers streamer, que je lis différents articles pour suivre l'actualité, j'ai envie de faire d'autres decks. Pas que des anciens que je voudrais reconstituer, qui me faisaient de l'oeil adolescent, mais aussi avec les nouvelles cartes issues du Standard. Par contre, il y a beaucoup de rares et de mythiques qui me font de l'oeil, et ce n'est pas les mêmes prix que les cartes issues du Standard de l'époque et donc beaucoup moins chers qu'avant (snif, Infiltrateur Ombremage qui était à 15€ est à 1€ aujourd'hui, et même son niveau de rareté qui est passé de rare à unco, c'est ouf pour moi !).


Bref, tout ca pour dire : comment faites vous pour acheter des cartes, constituer un deck potable en Standard (puis plus tard Modern) ?


J'aimerai connaitre l'avis et le parcours de chacun, comment chacun a débuté jusqu'à constituer ses premiers decks Standard puis Modern.


Je me doute qu'on peut partir de Préconstruit, puis à force de cumuler des cartes avec les Drafts et quelques achats à l'unité, on y arrive Mais cela me semble cher et long si on se limite à un certain budget par mois d'arriver à accumuler une belle collec (comme posséder 4 exemplaires de Krasis, Nissa, Kefnet, plus récement d'Oko, Bête de Quête, etc…) pour pouvoir jouer 2-3 decks ultra jouissifs. Même si on ne joue qu'entre amis et pas compétitif, cela m'intéresse !

Et ne parlons pas des bi lands (avant on n'avait que de terrains qui arrivaient en jeu engagé, et c'était top ^^), hors de prix si on les veux en 4 exemplaires d'au moins 3 sortes !


Quel budget y consacrez vous mensuellement, comment faites vous pour construire vos decks au fur et à mesure ? : )


Barbarus
Modérateur
Messages : 3927


haut haut de page
Comment se lancer financièrement dans le Standard posté le [13/10/2019] à 21:37

Alors, moi, je suis complètement atypique… Je me suis jamais mis au Standart… Le format qui change tous les trois mois (ou presque), c'est trop d'investissement à mes yeux pour des cartes qui décotent parfois énormément à la sortie du standart (car elles ne seront jamais jouées ailleurs).

Donc, pour moi, c'est pas le format dans lequel "investir" (sauf si tu veux jouer tournois…).


Et je me suis permis d'acheter des cartes très rares pour un deck contrôle dont j'ai toujours rêvé de jouer à l'époque, mais en ne mettant pas plus de 5€ par carte si il la fallait en 4 exemplaires.


Euh… si la carte "très rare" ne côte pas plus de 5€, c'est qu'elle n'est sûrement pas aussi rare (et puissante) que ça.


Et ne parlons pas des bi lands (avant on n'avait que de terrains qui arrivaient en jeu engagé, et c'était top ^^), hors de prix si on les veux en 4 exemplaires d'au moins 3 sortes !


Les ravland sont pas si chers que ça (et leur multiple ré-édition a pas mal fait baisser les côtes). Et c'est le genre de carte "de base", dans lesquelles il vaut mieux investir dès le départ (1 playset de chaque) si tu veux être tranquille niveau mana dans tes decks… Mais c’est pas pour le standard ça, plus pour le Modern…


Pour mon parcours : j'ai commencé en 7ème Ed. et avec pas grand chose… Puis une connaissance souhaitant se débarrasser de vieilles cartes et ayant appris que je jouais m'a fait cadeau d'une paire de Toundra et autres joyeuseté. Et ça a été le déclic : j'ai investi sur des fetchland et des biland, des ravland… Et puis j'ai commencé à me monter "le deck" que j'avais envie de faire (en quasi full foil actuellement)… Et tous ces investissements sont loin d'être perdu de nos jours : les prix de certaines cartes sont partis à la hausse… Et la manabase me sert dans plein de deck, quel que soit le format…

Et depuis, je joue plutôt en legacy parce que je peux jouer "ce que j'ai envie" sans me limiter avec le format…

Mais c'est un choix…


Barbarus : à MTG, faut savoir investir un peu "au départ"…


« If I do, it’s God’s will, if I don’t then God will » (Paul Elstak in God’s Will)
« L’anarchie ouvre les abîmes, mais c’est la misère qui les creuse… Vous avez fait des lois contre l’anarchie, faîtes des lois contre la misère » (Victor Hugo)
« Y’a pas de question bête à Magic… » (Barbarus)
Faire des liens? C’est ici

KeMT
Modérateur
Messages : 2900


haut haut de page
Comment se lancer financièrement dans le Standard posté le [14/10/2019] à 19:25

Si tu n'as pas envie de lire le pavé qui suit je réponds à ta question : Achète carrément le deck, va sur MKM mets les cartes de ton deck dans le panier et paye ton deck.


Boosters, préconstruit … tout ça c'est une perte de temps et d'argent, tu te paye un divertissement, un loisir : quand tu veux aller à disneyland, tu casque le prix du séjour, tu savoure le moment et tu rentre chez toi, dis toi que Magic c'est pareil, ça fait chère le bout de carton, mais au final un draft ça coûte autant qu'une place de ciné.


Si tu as les moyens de te payer un standard et de le jouer pendant 3 mois assez souvent pour rentabiliser fonce.


Ceci dit, si ton kiff c'est la collection, ou si tu vois le jeu comme un investissement, il te faudra une approche plus méthodique et plus réfléchie.


————–


Maintenant le pavé :


Pour ma part j'ai commencé avec le limité, j'ai fait beaucoup de draft et de scellé parfois 3 par jour, j'ai amassé une tonne de cartes, fait énormément d'échanges puis assemblé un deck standard.


Puis j'ai ajouté une couleur à ce deck et ça m'a fait "2" decks que je pouvais alterner en switchant des cartes et à force de tournois et de lots j'ai pu assembler un troisième deck puis quasiment un quatrième … puis vint la rotation et j'ai perdu 4 decks …


Et j'ai fini par réaliser qu'il valait mieux acheter le deck carrément peu importe le prix parce que faire ce que j'ai fait avant était une perte de temps et d'argent, non seulement j'ai moins apprécié les drafts et les scellés que j'ai fait à partir du moment ou je voulais LA carte pour compléter mon standard, mais tout ce temps passé à faire des scellés j'aurais pu jouer au standard -format que j'aimais mieux-


Ensuite vint une autre rotation, j'ai mis ce qu'il fallait mettre, construit deux decks et j'ai savouré chaque moment passé en les jouant jusqu'à ce que vienne la rotation.


Et là j'ai réalisé que j'aurais pu acheter un deck moderne et jouer depuis tout ce temps sans craindre de rotation; alors j'ai acheté un deck moderne, puis ajouté une couleur, puis acheté un autre deck moderne puis vint une mise à jour de banlist, puis une seconde et aucun de mes decks n'était viable.


Alors je suis passé au legacy, j'en avais marre des banlists qui virent un deck sous prétexte qu'il soit pété pour en laisser d'autres qui l'étaient encore plus, je me suis donc fait un deck avec un de mes decks moderne, puis un autre deck avec plein de cartes de mon deck moderne plus quelques autres qui valaient un bras … puis vint une banlist … puis modern horizon est sorti et les decks que je jouait n'étaient plus viables sans un ajout de 450€ de cartes pétées et sous imprimées.


J'ai donc laissé tomber le compétitif et je me suis tourné vers l'EDH casu, plus rien à craindre des rotations, plus rien à craindre des banlist : si une carte est bannie, je dis à la table qu'elle est dans mon deck et qu'on va la jouer différemment, au lieu qu'elle ait un effet permanent, il ne va durer qu'à la fin du tour comme pour Iona, Bouclier d'Éméria ou au lieu qu'elle se déclenche plusieurs fois, elle ne le fait qu'une fois comme Titan primitif et tout le monde est content.


Au final, si je veux faire du compétitif aujourd'hui, je peux faire un draft pour une dizaine d'euros, mettre 200€-400€ dans un standard que je vais jouer 5 mois, mettre à jour un deck moderne pour l'adapter au méta du moment pour une centaine d'euros mais je n'ai plus le temps à consacrer à magic comme avant.


Je préfère me poser devant magic online, faire quelques parties d'EDH pendant 2-3 heures, louer un deck compétitif et faire un petit tournoi ou deux puis rendre le deck et si j'ai une soirée entre potes je fais péter mes decks EDH et on tape le carton avec des decks qui ont pas besoin de couter grand chose quand il suffit d'écrire "Bayou" sur un bout de papier et le glisser dans une pochette.


—–


Le standard est -si on mets de côté l'histoire de coût- est probablement mon format favori, la rotation est un excellent moyen de donner un coup de frais à un format vieillissant.


Sauf que ces derniers temps Wizards fait beaucoup d'erreurs de design, on s'est retrouvé bien trop souvent dans une impasse dans le format et il a fallu faire des bans en standard ! et même des errata de cartes à peine sorties … Perso j'ai du mal à m'investir dans le format depuis pas mal de temps.


Le modern est le format qui nourrit le plus l'affection qu'on a pour un deck ,quand on choisi un deck, on peut se construire une version budget, l'améliorer petit à petit, le chouchouter jusqu'à ce qu'il devienne "complet" au bout d'un certain temps, on n'a pas besoin de mettre 1000€ en un coup pour faire des résultat, j'ai gagné mon tout premier tournoi moderne avec un mono vert infect sous optimisé auquel il manquait un paquet de cartes ch€res, un an plus tard je faisais mon premier top8 à un PPTQ avec un deck infect 80% pimpé.


Le modern souffre de deux tares à mes yeux : les decks combo solitaire qui s'en foutent de ce qui se passe en face et qui sont là pour jouer seuls (un paquet de cartes de poker coûte moins chère si c'est pour jouer seul) et le fait que ça reste un format de sideboard, quand on choppe la carte de side qui défonce le deck en face, le seul mérite c'est d'avoir mis la carte dans son deck.


Le legacy est le format le plus technique, j'estime que le draft reste le format le plus compliqué et le plus demandant en terme de connaissances, mais le legacy reste le format construit le plus technique, alors bon il y a beaucoup trop de deck "solitaires" à mon gout qui sont là pour gagner T1/T2 et qui t'obligent à mulligan pour avoir la réponse en main sinon y'a pas de partie.


Mais quand tu as deux decks interactifs ça fait des parties super intéressantes.


L'EDH casu , ben c'est un mix de tout ça, c'est pas compétitif donc y'a pas de format, pas besoin de rotation et avec la variété de cartes à disposition il reste aussi frais qu'un tout nouveau standard, tu peux prendre un deck mettre des proxies et le chouchouter jusqu'à ce que tu arrives à le compléter comme un deck moderne, et même après, chaque édition demande une réflexion pour savoir quelle carte ajouter et quelle carte virer, tu as l'aspect technique qui va au delà du jeu comme en draft parce qu'en EDH tu peux négocier avec tes adversaires, les inciter à attaquer quelqu'un d'autre ou à ne pas tuer ta créature, et enfin les parties sont majoritairement très intéressantes car même si il t'arrive de ne pas piocher de lands pendant 2-3 tours, tes adversaires vont t'ignorer et tu peux revenir dans la partie plus tard.


L'inconvénient de l'EDH, ben c'est que c'est pas compétitif, donc y'a pas de lot, pas de classement, pas de frisson … c'est fun mais ça n'en reste pas moins casu.


Il y a aussi l'EDH compétitif ou comme on l'appelle le DC (pour Dual Commander) mais je n'y ai pas joué assez pour me faire une opinion, deux de mes decks se sont fait ban et je ne m'y suis jamais vraiment dédié pour le comparer aux autres.


Pseudo Cockatrice/MTGO : KeMT
Liens pratiques :

Spoiler :

mesnik
Membre
Messages : 2


haut haut de page
Comment se lancer financièrement dans le Standard posté le [15/10/2019] à 15:08

Wow, merci pour ces retours. Si si, j'ai tout lu.


Les proxies, j'ai un peu de mal…


En fait, en réfléchissant, je crois que je veux acculumer beaucoup de cartes fortes ou dont j'aime les effets/couleurs, pour pouvoir par la suite constituer tous les decks que je veux jouer. J'ai déjà l'esprit collectionneur, donc…

Beaucoup de decklists me font de l'oeil et j'ai envie de tout tester ! Et j'aime beaucoup le changement, pas jouer toujours les mêmes decks. Cette envie d'avoir pleins de cartes pour faire des decks, changer, modifier, améliorer…

Le standard pourrait me correspondre du coup. Mais trop cher pour peu de temps jouer, même entre amis, se limiter au Standard aurait pu être une bonne idée.


Je pense que le Standard est bien grand mot quand on ne joue pas compétitif. C'est parce que je découvre les decklists actuelles surtout grâce à Magic Arena, je me limite trop aux cartes du Standard actuelle car je ne connais pas du tout à partir de Dominaria et les extensions antérieures…

Finalement je peux jouer ce que je veux, car n'étant pas adepte de compét. Mais je ne connais que les cartes de ces 2 dernières années grâce aux articles/vidéos que je scrute depuis que j'ai repris il y a seulement 4 mois. On peut dire que je joue du "Legacy Standardisé" : avec les cartes actuelles depuis Dominaria, plus les vieilles que j'ai connu des années 2000/2001 ! Et au fur et à mesure des année, se serait plus du vrai "Legacy", car les cartes actuelles ne seront plus dans le Standard… :roll: :idea:


Barbarus
Modérateur
Messages : 3927


haut haut de page
Comment se lancer financièrement dans le Standard posté le [16/10/2019] à 20:35

On peut dire que je joue du "Legacy Standardisé" : avec les cartes actuelles depuis Dominaria, plus les vieilles que j'ai connu des années 2000/2001 ! Et au fur et à mesure des année, se serait plus du vrai "Legacy", car les cartes actuelles ne seront plus dans le Standard…


C'est plus du "modern" standardisé… Le legacy joue vraiment avec des trucs plus légendaire (début des années 2000, voir "avant"… A titre perso, je joue pas mal de carte de 1995…


Barbarus : vu les dates que tu cites, orientes-toi sur le Modern.


« If I do, it’s God’s will, if I don’t then God will » (Paul Elstak in God’s Will)
« L’anarchie ouvre les abîmes, mais c’est la misère qui les creuse… Vous avez fait des lois contre l’anarchie, faîtes des lois contre la misère » (Victor Hugo)
« Y’a pas de question bête à Magic… » (Barbarus)
Faire des liens? C’est ici

Pages : 1

Partenaires


ORA Jeux Ludis Factory cardmarket.com Les Armes de Légende