Debrief de Lille : max de risques, raison s’envole

MÉTAGAME - REPORTS - TOURNOIS - YU-GI-OH!
Mots-Clefs : Pendule (6) , Kosmo (1) , Lille (1)

Le week-end dernier s’est déroulé à Lille un tournoi organisé par la Team Complexity Card Gaming (CCG).

À la base, un YCS était prévu mais suite aux attentats et à l’état d’urgence, Konami a décidé d’annuler l’évènement. Le Complexity Major Tour a donc été organisé dans l’urgence pour ne pas léser les joueurs venus des 4 coins de l’Europe qui ne pouvaient pas annuler leur déplacement. Sans parler des pertes importantes, des réservations, vols, etc….

Anecdotiquement, c’est le premier tournoi durant lequel était autorisé le Structure Deck « Maitre des Pendules » sorti deux jours avant.

Après toutes ces péripéties, il y a eu 241 joueurs participants à ce tournoi dont beaucoup d’étrangers. Pardon ! D’Européens (Allemands, Anglais), un zeste d’asiatiques et quelques Provençaux sans lesquels il n’y a pas de véritable élégance…

Le Déroulement du tournoi

Ce tournoi s’est tenu sur 2 jours et après 8 rounds les 16 meilleurs joueurs ont eu la chance de pouvoir participer au Top16. Il fallait, pour accéder à cette phase, comptabiliser un score minimum de 18 points (ce qui représente 6 victoires sur les 8 matches) et bénéficier d’un bon « goal average ».

Le Top

La première chose à noter est le changement de métagame. Avant, nous étions dans un méta qui balançait entre Kozmo et Majespectre plus ou moins pur. Désormais, et avec la sortie du structure Deck, les Magiciens ont pris leur place dans le méta. En effet, sur les 16 Decks du Top 16, on retrouvait la mécanique Magicien dans 13 Decks. Pourquoi ? Parce que le Deck est beaucoup moins cher que Kozmo, mais aussi parce qu’il s’adapte à beaucoup plus de situations que Kozmo et que la plupart des joueurs escomptaient à « minima » jouer sur l’effet de surprise auprès de leurs adversaires.

Une deuxième chose à noter est l’absence complète de Kozmo dans ce Top 16, le tournoi n’est certes pas représentatif à lui seul mais donne une bonne mesure de la difficulté pour ce Deck à s’imposer lors des tournois à venir, tout au moins jusqu’à la sortie de la prochaine extension courant janvier et à l’arrivée de nouveaux supports importants dont nous disons un mot en fin de paragraphe.

Nous avions déjà sous-entendu une baisse de la représentation de Kozmo dans notre précédent article « Quand yugioh rencontre Star Wars » mais nous ne pensions pas que personne n’atteindrait le Top avec ce Deck. Alors, Pourquoi cela ? Remarquons d’abord que ce n’est qu’un Top 16, et que «Oui » cela réduit mathématiquement le nombre de Decks en Top. Ensuite nous avons été très surpris de voir aussi peu de joueurs tenter le challenge Kozmo lors de ce tournoi : 39 Decks Kozmo ont été joués sur les 241 Decks contre plus d’une centaine de Decks Pendule (toutes formes confondues : Pendule Performage, Magicien Yeux Impairs, Majesspectre Magicien). On peut également déduire aussi que le deck de structure « Maitre des Pendules » n’a pas été disponible assez tôt ( seulement 48 h avant) pour que chacun puisse y puiser ses cartes et le tester. Avec Konami peu de choses sont laissées au hasard c’était probablement voulu.

Pour conclure ce paragraphe, ce tournoi annonce la nouvelle « Ere pendule » qui sera accentuée par l’arrivée prochaine de « Performapal Pendulum Sorcerer ».

Les MVP Card

Alors quelles sont les cartes qui ont marqué ce weekend ? Évidement nous ne pouvions pas ne pas parler de ces deux cartes,

Capture d’écran 2015-12-13 à 22.37.50« Yeux d’Hésitation » tout d’abord qui fut le garde-fou du week-end et qui en a fait réfléchir plus d’un avant de foncer à l’assaut des points de vie adverses. Cette carte montre que le métagame s’est clairement orienté vers le style de jeu Pendule.


Capture d’écran 2015-12-13 à 22.39.17« Appel Pendule » cette carte est représentative de l’arrivée des Magiciens dans notre métagame. Elle a permis de grands retournements de situation en évitant la menace venant de Yeux d’Hésitation.


Capture d’écran 2015-12-13 à 22.45.48« Apex Aviaire de la vallée de Brume » Lorsqu’un effet est activé, vous pouvez sélectionner 1 carte « A.A Vallée de Brume » face recto que vous contrôlez. Renvoyez cette carte « A.A Vallée de Brume » à la main de son propriétaire, annulez l’activation des effets, et détruisez la carte dont les effets ont été activés.

Cette carte n’a pas été une surprise, largement jouée au début de ce métagame au Japon puis peu peu a disparue au profit de cartes plus polyvalentes. Une carte qui permet pour un coût minime (20/35 eu quand même) dans le style de jeu Pendule d’annuler une carte magique piège ou effet de monstre en renvoyant Apex Aviaire de la Vallée de Brume en main. Néanmoins combien de joueurs n’ont pas eu des sueurs froides en voyant « Apex Aviaire de la Vallée de Brume » posé en face d’eux…. ?


Capture d’écran 2015-12-13 à 22.47.50« Licorne Majesspectre Kirin » Durant le tour de chaque joueur : vous pouvez cibler 1 Monstre Pendule dans votre Zone Monstre et 1 monstre contrôlé par votre adversaire ; renvoyez-les à la ou les mains. Vous ne pouvez utiliser cet effet de « Licorne Majesspectre – Kirin » qu’une fois par tour. Ni ciblable ni destructible par des effets de carte de votre adversaire.

Cette carte a d’avantage surpris car elle a été jouée, la plupart du temps , » sans le reste du support Majesspectre. A elle seul elle permettait de gérer facilement la première Xyz ou Synchro posée par l’adversaire. De plus son effet la protégeait de toute menace et la rendait particulièrement difficile à manœuvrer. Un « tour 0 » avec ces deux dernières cartes Apex Aviaire de la Vallée de Brume et Licorne Majesspectre – Kirin assurait quasiment la victoire ce qui est tout sauf couillon surtout dans un tournoi.


 Capture d’écran 2015-12-13 à 22.49.05« Chien De Meute Mécanique »

Tant que vous n’avez pas de carte dans votre main, votre adversaire ne peut pas activer de Carte Magie.

Finissons par une belle trouvaille de ce tournoi, une carte  » sidée  » *  par quelques personnes qui, lorsqu’elle n’était pas prévue, pouvait vraiment créer une surprise. Cette carte en « Match miroir »* empêchait l’adversaire de pouvoir jouer. Elle n’est pas très compatible avec Apex Aviaire de la Vallée de Brume et  Licorne Majesspectre – Kirin car il ne faut pas avoir de carte en main pour bloquer son adversaire.


 

 

Capture d’écran 2015-12-13 à 22.50.56

Les absents

En un mot « Kozmo », même si il était attendu dans une certaine mesure, le fait qu’il ne soit pas du tout représenté en Top constitue une surprise. Mais il a des excuses.

Déduction logique en forme de conclusion :

Ce tournoi s’est déroulé avec des Decks agressifs parfois même joués très agressivement, avec des prises de risques importantes, à certains moments. Ces risques semblent avoir été récompensés.

Doit-on pour autant déduire que lorsque la cavalerie attaque sans boucliers et qu’elle imagine que son effet la dispense de toute protection ? Le résultat doit-il  emporter sur  la raison ? Franchement ? Sans garde-fou, un conseil, hésitez !

Lorsque petit, penché par-dessus bastingage, je remontais à tout berzingue, de peur qu’une d’elles ne s’échappe, la corde mouillée des lourds casiers à girelles, je ne compte pas le nombre de fois où tombant à la mer, j’ai fait rigoler autant mon père que les poissons.

Depuis on s’amarre, on laisse un peu remonter les autres, on est prudent et la soupe est meilleure.

Bonnes et heureuses fêtes de Noël …. et  « A l’an que ven !  »

PS/MB

* Mise en side deck.

posté par PABLOMACMILAN le [14/12/2015]



<< Retour aux articles

Partenaires


ORA Jeux Ludis Factory cardmarket.com Les Armes de Légende